Pigeon maroc, Forum Maroc

Pigeons et Maroc !
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Moteur de recherche du forum

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Marrakech la Perle du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Facebook Jamal
Nombre de messages : 2332
Ville : Tanger
Téléphone : 0620 56 15 08
Nom : Jamal
Prénom : Eddine
Association : AAPC
Points : 3874
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Marrakech la Perle du Sud   Sam 2 Juin - 10:53

Marrakech la Perle du Sud



Photo de la ville Marrakech

Marrakech, ville charnière entre le Nord et le Sud du Maroc, Marrakech occupe la quatrième position dans l’armature urbaine du pays avec une population de 860 000 habitants, sa population connu, au cours des quinze dernières années, un taux d’accroissement moyen de 3,6% par an. Le secteur touristique constitue la locomotive du développement économique de la ville par ses effets d’entraînement sur d’autres secteurs. Avec une capacité de 21 000 lits, la ville accueille 1 million de touristes par an. Le secteur industriel de la ville à l’échelle nationale reste relativement modeste. L’activité artisanale se maintient et génère de l’emploi dynamisé par le développement touristique. Le commerce est soumis à un mouvement de restructuration. Le petit commerce vit la concurrence des grandes surfaces. Encadrement administratif : en tant que métropole régionale, la ville assure des activités et des services liés directement aux besoins de la population et à son rôle d’encadrement administratif.

Marrakech est ce merveilleux bijou du centre du Maroc qui a su charmer par son soleil et ses palmeraies des voyageurs de toutes sortes depuis sa fondation et continue encore à subjuguer par ses merveilles mêmes les grandes stars du foot, de la chanson …et du cinéma.

Et si l’en veut découvrir les secrets de cet ensorcellement qu’exerce la ville de Marrakech sur tout visiteur, il faut poser la question à Zidane, Yves saint Laurent, Aznavour, Debouz et autres qui sont tellement fascinés par sa beauté qu’ils s’y sont appropriés une fois pour toutes de jolies villas et Riads comme on n’en a jamais vu.

A visiter :

Les remparts

Edifiés au début du XIIème siècle, ces imposants remparts donnent une idée de l'importance historique de la ville. Longs de 19 km et flanqués de 202 tours, ces murs bâtis en pisé présentent, selon l'éclairage, d'admirables reflets rougeoyants. Neuf portes majestueuses permettent l'accès à la médina. Quelques unes d'entre elles, telles que Bab el Debbagh et Bab Agnaou, ont conservé leur architecture d'origine et valent le détour.

La place Jemaa el Fna

Cette place est la principale attraction tourisitique de Marrakech. Véritable "cour des miracles", elle est animée d'une vie intense où le misérable et le sublime se mêlent pour offrir un spectacle hallucinant. Badauds, musiciens, boutiquiers, danseurs, charmeurs de serpents, mendiants, guérisseurs... forment une foule hétéroclite et bigarée. A la nuit tombée, les gargotiers s'installent et la place se métamorphose alors en un vaste restaurant en plein air où l'on peut déguster pour un prix modique toutes les spécialités locales.

Les tombeaux saadiens

Découvert en 1917 puis restauré par le Service des Beaux-Arts, le mausolée abrite les corps d'une soixantaine de saadiens, dont el Mansour, ses successeurs et sa famille. L'édifice est composé de trois salles. La plus remarquable est la salle des douze colonnes où sont ensevelis Ahmed el Mansour, son fils et son petit-fils. Cette pièce centrale, avec ses colonnes de marbre d'Italie et sa coupole en bois de cèdre ouvragé, est un très bel exemple de l'art décoratif hispano-mauresque. A l'extérieur, se trouvent les tombes des soldats et serviteurs. Il est possible de se reposer dans le jardin de la nécropole, véritable hâvre de paix.

Médersa ben Youssef

La médersa ben Youssef est l'un des monuments les plus intéressants de la ville. Édifiée vers 1570 par les Saadiens, restaurée en 1960, cette école coranique est la plus vaste du Maghreb. Elle pouvait accueillir jusqu'à 900 étudiants répartis dans seulement 132 cellules! Fait inhabituel, ces chambres situées à l'étage possèdent des fenêtres donnant sur sept petites "courettes" intérieures. De plus, contrairement à la tradition architecturale arabo-andalouse, certaines de ses ouverture donnent sur la médina. La décoration est beaucoup plus classique et on ne manquera pas d'admirer les sculptures en bois de cèdre, zelliges et stucs qui ornent le monument.

Dar Si Said

Autres merveilles de cette ville à la couleur ocre : le musée de Dar Si Said renfermant la quintessence des arts marocains, et faisant scintiller les ornements en or et en marbre glanés par Ahmed El Mansour (1578-1603), le plus illustre des souverains Saadiens, la Medersa Ben Youssef, école coranique, établie en 1570 par Moulay Abdallah, véritable chef-d'oeuvre de l'architecture mérinide, le jardin de l'Agdal, construit au XII ème siècle, sous le règne d'Abdelmoumen; la Ménara, magnifique bassin bordé de fleurs...

Palais de la Bahia

Ce splendide palais fut commandé vers 1880 par Si Moussa et son fils Bou Ahmed, tous deux grands vizirs des souverains Moulay Hassan et Abdelaziz. Sa construction dura sept longues années. Agrandi au hasard des achats de terrain, le palais est une succession désordonnée de luxueux appartements secrets ouvrant sur des patios. L'ensemble fut construit de plein-pied afin de faciliter les déplacements du maître de maison gravement handicapé par son obésité. Aujourd'hui, seuls les appartement de la favorite, la salle du conseil et la grande cour d'honneur peuvent être visités.

Palais el Badi

Construit par Ahmed el Mansour à la fin du XVIème siècle, ce palais fut un temps considéré comme la merveille du monde musulman. Une mutitude d'ouvriers venus d'Europe participèrent aux travaux. Marbres d'Italie, onyx, mosaïques et revêtements de feuilles d'or ornaient les murs et les plafonds des 360 pièces. Malheureusement, un siècle plus tard, le bâtiment fut entièrement détruit par Moulay Ismaïl. Les matériaux récupérés furent utilisés pour embellir les palais impériaux de Meknès. Il ne subsiste aujourd'hui que les structures du palais. C'est dans ces ruines grandioses que se déroule le Festival annuel du Folklore Marocain.

Jardin Majorelle

Ce jardin enchanteur fut créé par le peintre français Jacques Majorelle qui s'y établit à partir de 1922. Racheté en 1962 par le couturier Yves Saint-Laurent, le jardin a été depuis entièrement réhabilité. Bougainvillés, cyprès, cocotiers, palmiers cactées, papyrus... créent un étonnant décor floral. L'ancienne villa bleu vif du peintre est devenue un petit musée d'art islamique où l'on peut admirer tapis et céramiques de différents villages du sud.

La Ménara

Depuis Bab el Jedid (ouest de la ville), la longue avenue Ménara conduit au jardin de la Ménara. Symbole de Marrakech au même titre que le minaret de la Koutoubia, cette oliveraie d'une centaine d'hectares est un lieu où il fait bon se promener. Le grand bassin creusé en son centre reflète un élégant pavillon saadien qui abritait les rendez-vous galants des sultans. Selon la légende, l'un d'eux avait coutume, dès les premières lueurs du jour, de jeter à l'eau sa compagne de la nuit.

La Palmeraie

Ce circuit de vingt kilomètres peut être l'occasion d'une agréable promenade en calèche. La palmeraie possède plus de cent mille arbres. Ceux-ci sont irrigués grâce aux "khettaras", un ingénieux système de canalisations souterraines datant du XIIème siècle. Il est dommage de constater l'emprise des promoteurs sur cet espace. Il y aura bientôt autant de maisons que de palmiers...

La Mosquée Koutoubia

Commencée en 1158 par le Sultan Abd El-Moumen et achevée par son petit-fils Abou Youssef El-Mansour(1184-1199). La deuxième plus grande mosqée du Maroc tire son nom des Koutoubiyne(les libraires) vendeurs de manuscrits qui aux XIIè et XIIIè siècles, y déposaient leurs éventaires. Elle est considérée comme etant le chef-d'oeuvre de l'architecture Almohade. La pureté et la perfection classique de ses lignes lui donne cette allure noble et simple à la fois, ainsi que la richesse de sa décoration intérieur, ont profondément marqué l'art religieux du maghreb. Son Minaret de grès servit de modèle à la Giralda de Séville et à la tour Hassan de Rabat.Il culmine à 77 mètres et sert d'emblème et de point de repère dans toute la ville. Il est couronné de quatres boules de cuivres, pour certain, elles symbolisent les cinq piliers de l'Islam, pour d'autres le ciel, la terre et l'eau.

Mots clés: marrakech, maroc, travel marrakech, vivre a marrakech, ville marrakech, 2012, 2013, riad a marrakech, MARRAKECH, Marrakech News, actualité, portail, impérial. guide, annuaire, agence de voyage, hotel, pacha, maison, appartement, luxe, histoire, meteo marrakech.

_________________
جميعا من اجل رياضة حمام السباق في المستوى

http://www.pigeonsdumaroc.com  d.maroc << موقع حمام المغرب
http://colombophilie-maroc.purforum.com << المنتدى المغربي الحر لحمام السباق
Revenir en haut Aller en bas
http://jamal-loft.skyrock.com
hamza el ambary
modérateur
modérateur
avatar

Facebook hamza colombophile asscfbs
Nombre de messages : 211
Ville : fkih ben salah
Téléphone : 0626505184
Nom : el~ambary
Prénom : h@mz@
Association : assc fkih ben salah
Points : 221
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Marrakech la Perle du Sud   Dim 1 Juil - 18:03

Revenir en haut Aller en bas
 

Marrakech la Perle du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche de la perle rare...
» Créer une souche gris perle
» 30 - ZAZA griffon vendéen trouvée, pas recherchée chez asso PERLE
» Budapest : La perle du Danube
» poussin gris-perle

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Pigeon maroc, Forum Maroc :: Général :: Actualité marocaine-
Répondre au sujet